Chercher parmi nos 1600 références : Catalogue Promos Primeurs 2018 Château Dudon Abatilles Fin de lots Vins BIO HVE Nouveautés

L'appellation Sauternes Barsac

Publié le : 16/01/2020 08:42:49
Catégories : Appellations

L'appellation Sauternes Barsac

Les histoires des appellations de vin sont passionnantes. Certaines d’entre elles prennent leurs origines dans des évènements survenus dans leur localité ou dans la culture de leur communauté. Les appellations Sauternes Barsac ne font pas l’exception à cette règle. Mieux, ces 2 appellations ont une histoire très peu commune. À la découverte de ces appellations, de ses différents vins et de ses terres particulières.

Sauternes et Barsac, appellation d’origine contrôlée

Les appellations Sauternes et Barsac remontent à l’époque romaine. Ces appellations sont de type AOC qui regroupe cinq communes. L’histoire de Sauternes et Barsac commencent lorsqu’un vieux monsieur décida d’agir dans un ordre très peu commun. S’étant rendu très tard dans sa vigne, il constata que les raisins étaient dans un état sur-mûris. Cependant, il décida la vinification tardive. Il fut surpris.

Le résultat de la vinification tardive contredit ses mauvaises attentes. L’état sur-mûris des raisins qui devrait compromettre les vins était devenu un facteur de qualité exceptionnelle. La pourriture noble des raisins apportait des arômes aux vins.

Ce mystère relève du fait de la qualité des terres sur lesquelles est implanté le vignoble. Il s’agit des sous-sols argilo-calcaires. Des couches de grave étaient aussi présentes sur ces terrains.

les AOC Sauternes et Barsac répondent à des critères stricts de production. Le grand critère qui le démarque est que la production par hectare doit être inférieure à 25 hl. Ce critère place les appellations Sauternes et Barsac parmi les premiers rangs des vins liquoreux en France.

Les conditions climatiques de cette région font des vins à la fois riche, onctueux, généreux et élégant.

Une région propice aux vins liquoreux

Sauternes et Barsac se trouvent sur la rive gauche de la Garonne. Il occupe une superficie de 1557 ha pour Sauternes et 390 ha pour Barsac. Il donne une production de 11 000 hl de vin liquoreux. Il est situé à 50 kilomètres au sud Est de Bordeaux. La forêt des sapins des landes le borde au Sud et à l’Ouest la zone géographique de Sauternes Barsac.

La proximité de l’Océan Atlantique et de la Garonne influence l’état climatique de la zone. Ce rapprochement communique une certaine douceur aux Sauternes et Barsac. En automne, la formation des brouillards matinaux provoque l’apparition sur les raisins d’un champion microscopique appelé le Botrytis cinerea. La pourriture noble naît à partir du Botrytis cinerea.

Le sous-sol est enclavé dans les graves. Le calcaire à astéries en constitue le soubassement, il est recouvert en sous-sol, de sables argileux.

Sur le sol, Sauternes Barsac présente deux états. La zone viticole « Haut-Barsac » au plateau calcaire à astéries. Cette zone est couverte de colluvions sableuses. La couleur rouge du sol est due à la propriété de l’argile sableuse. Le calcaire de la zone est très perméable, et permet aux racines de la vigne d’aller facilement en profondeur pour puiser en eau et en éléments minéraux.

Cependant à l’Est, grâce à la proximité, le sol est argilo-graveleux. Ceci est dû aux dépôts des graviers venant des Pyrénées.

Les vins principaux de Sauternes et Barsac

En Sauternes figurent des noms prestigieux : Rayne Vigneau, Lafaurie Peyraguey, Suduiraut, Clos Haut Peyraguey, Sigalas Rabaud, Rabaud Promis, Guiraud, et le 1er Cru Classé Supérieur Yquem.

Mention spéciale pour le Château Sigalas Rablaud 2013. Un vin velouté, avec une grande pureté d'arômes.

En Barsac, deux grandes figures de vins prennent la première place. Les vins Château Coutet et Château Climens.

Le Château Coutet se trouve dans le vignoble de la commune de Barsac. Ce domaine est spécialiste des vins blancs d’appellation d’origine AOC. Le premier vin de ce domaine porte son propre nom Le Château Coutet. Il est le Premier cru classé de Barsac depuis 1855. Il fait partie du classement officiel.

Sur ce domaine, il est pratiqué la viticulture raisonnée. Ce château élabore son vin liquoreux à partir de la culture du Botrytis Cinerea. Le domaine utilise des barriques de chêne pour des cuvées. Il recourt à la pratique de vinification traditionnelle.

Climens est une propriété d’Éloi Lacoste depuis 1855. Ce château est classé Premier cru. En 1971, Lucien Lurton devient propriétaire du domaine et passe la main plus tard, à sa fille Bérénice Lurton.

Les vignes de Château Climens s’étendent sur 30 hectares. Climens, riche en fer, est bien drainé par la pente pour la production du seul cépage composé du sémillon.

Le Château Climens est appelé, pour sa réputation, le « Seigneur de Barsac ». Il se situe au sommet de l’élégance des vins de Barsac depuis 1855. Ce vin bénéficie des soins des générations successives de ses propriétaires. Son terroir rouge calcaire offre un environnement propice pour la pourriture noble. C’est un domaine unique de cépage Sémillon exceptionnel.